En quoi consiste la partie touristique du séjour ?

Comme on le dit souvent : « Qui ne connaît pas le Togo, ne connaît pas l’Afrique ». C’est dans ce sens que le programme Voisins du Monde offre la possibilité aux volontaires, quelque soit l’option choisie, de découvrir les plus beaux atouts du Togo, ses peuples et ses cultures.

A la différence d’un séjour touristique classique, Voisins Solidaires Togo, fidèle à philosophie, propose aux volontaires des excursions centrées sur l’homme, la rencontre avec l’autre et la découverte authentique de cultures et de savoir-faire préservés.

Dans la plupart des cas, et selon les attentes des volontaires, ils auront la possibilité de loger chez des locaux et de découvrir le pays accompagnés de membres de l’association.

Pour répondre aux goûts et aux attentes de chacun et pour un maximum de flexibilité, le programme Voisins du Monde offre plusieurs options pour partir à la découverte du pays :

-    Excursions de 3 jours
-    Excursion de 7 jours
-    Excursion de 14 jours

•    Excursion de 3 jours : Diversité
Premier jour
Départ de Lomé vers Kpalimé dans un taxi-brousse (1h30 de route). Une fois arrivés à Kpalimé, vous pourrez profiter de la ville avec son église bâtie par les allemands.
Nous nous dirigerons ensuite vers Enyo afin d’entreprendre une marche dans la forêt et de visiter le cimetière allemand, les anciennes prisons ainsi que d’anciens bâtiments coloniaux. Au sommet de la montagne, vous pourrez vous perdre dans le château Viale, construit après la Seconde Guerre Mondiale. En redescendant, petit tour (en fonction de votre rythme de marche) vers la cascade d’Agou. Belle promenade en perspective !
Retour dans le village et soirée où l’on vous contera des contes africains autour du feu! Nuit dans un hôtel à proximité.
Second jour
Départ dès le matin vers la cascade de Womé en taxi-brousse (1h30 de trajet). Pour arriver dans ce lieu paradisiaque, vous devrez affronter des escaliers escarpés. Préparez de bonnes chaussures, le jeu en vaut la chandelle ! En bas, vous pourrez vous baigner dans une eau rafraîchissante et cristalline entourés d’un décor majestueux.
Retour en ville vers 17h pour reprendre le taxi-brousse qui vous mènera à Bétania. Cadre simple mais agréable, vous pourrez déguster des spécialités locales finement travaillées. Les moins fatigués pourront s’offrir un bain de minuit dans la belle piscine de l’hôtel.
Troisième jour
Réveil matinal. Un guide vous attend pour aller à la rencontre d’un peuple anciennement nomade : les Peulhs. Cette rencontre sera précédée d’une marche agréable d’une heure environ en pleine nature. Au retour, un bon repas et un bon bain pour vous revigorez !
Départ pour Lomé vers 17h.
 

•    Excursion de 3 jours : Au bord du Lac
Premier jour
Réveil et prise d’un taxi direction Aného. Visite d’Aného et de ses anciennes bâtisses coloniales. Puis marche sur la plage et repas sur place. Les plus téméraires pourront se jeter à l’eau si les grosses vagues ne vous effraient pas.
Direction un hôtel à mi-chemin entre Aného et Agbodrafo. Vous pourrez profiter d’une magnifique piscine et improviser une ballade nocturne typiquement africaine. Nuit à l’hôtel et bain de minuit pour les plus courageux

Deuxième jour
Départ vers la ville d’Agbodrafo. Traversée du lac Togo en pirogue afin de visiter la ville vaudou de Togoville. Vous pourrez vous promener dans une ambiance très fétichiste et traditionnelle en compagnie d’un guide d’une jeune association. Parmi les réjouissances prévues, le ponton Jean-Paul II, la grande église allemande, les nombreux fétiches et les arbres à palabres. La fin d’après-midi vous permettra de vous promener aux abords du lac et de profiter de sa fraîcheur. Nuit à l’auberge.
Troisième jour
Réveil à Agbodrafo, rendez-vous au puits des enchaînés - dernière étape des esclaves avant de s’embarquer pour les colonies - après une marche matinale (2 km). Puis, marche vers la Maison des Esclaves pour visiter ce musée de l’histoire de l’esclavage au Togo. Si le temps le permet, la plage ne sera pas très loin. Retour à Lomé.

 





•    Un tour en 7 jours : Sud
Premier jour
Départ de Lomé vers Kpalimé dans un taxi-brousse (1h30 de route). Une fois arrivés à Kpalimé, vous pourrez profiter de la ville avec son église bâtie par les allemands. Nous nous dirigerons ensuite vers Avetonou afin d’entreprendre une marche dans la forêt et visiter le cimetière allemand, les anciennes prisons ainsi que d’anciens bâtiments coloniaux.
Au sommet de la montagne, vous pourrez vous perdre dans le château Viale, construit après la Seconde Guerre Mondiale. En redescendant, petit tour (en fonction de votre rythme de marche) vers la cascade d’Agou. Belle promenade en perspective !
Retour dans le village et soirée autour du feu avec contes africains à la clé ! Nuit dans un hôtel à proximité.
Second jour
Départ dès le matin vers la cascade de Womé en taxi-brousse (1h30 de trajet). Pour arriver dans ce lieu paradisiaque, vous devrez affronter des escaliers escarpés. Préparez de bonnes chaussures, le jeu en vaut la chandelle ! En bas, vous pourrez vous baigner dans une eau rafraîchissante et cristalline entourés d’un décor majestueux.
Retour en ville vers 17h. Champ libre pour la soirée.
Troisième jour
Départ en taxi-brousse vers Atakpamé (2h30 de trajet). Vous pourrez apprécier la diversité des paysages et traverser de nombreux villages. L’après-midi à Atakpamé sera réservé à la visite de l’ancienne radio allemande (1914) : les ruines de Kamina. Vous logerez ensuite au centre ville, près de la cathédrale.
Quatrième jour
Départ le matin vers le barrage de Nangbeto. Prévoir une petite ballade à pied vers les villages à la frontière du Bénin. Retour à Atakpamé pour prendre un taxi direction Lomé. Nuit à Lomé.
Cinquième jour
Réveil et prise d’un taxi direction Aného. Visite d’Aného et de ses anciennes bâtisses coloniales. Puis marche sur la plage et repas sur place. Les plus téméraires pourront se jeter à l’eau si les vagues ne vous effraient pas. Direction un hôtel à mi-chemin entre Aného et Agbodrafo. Vous pourrez profiter d’une magnifique piscine et improviser une ballade nocturne typiquement africaine. Nuit à l’hôtel et bain de minuit pour les plus courageux.


Sixième jour
Départ vers la ville d’Agbodrafo. Traversée du lac Togo en pirogue afin de visiter la ville vaudou de Togoville. Vous pourrez vous promener dans une ambiance très fétichiste et traditionnelle en compagnie d’un guide d’une jeune association. Parmi les réjouissances prévues, le ponton Jean-Paul II, la grande église allemande, les nombreux fétiches et les arbres à palabre. La fin d’après-midi vous permettra de vous promener aux abords du lac et de profiter de sa fraîcheur. Nuit à l’auberge.
Septième jour
Réveil à Agbodrafo, rendez-vous au puits des enchaînés - dernière étape des esclaves avant de s’embarquer pour les colonies - après une marche matinale (2 km). Puis, marche vers la Maison des Esclaves pour visiter ce musée de l’histoire de l’esclavage au Togo. Si le temps le permet, la plage ne sera pas très loin. Retour à Lomé.
 

•    Un tour en 12 jours : Explorateur
Premier jour
Départ de Lomé vers Kpalimé dans un taxi-brousse (1h30 de route). Une fois arrivés à Kpalimé, vous pourrez profiter de la ville avec son église bâtie par les allemands. Nous nous dirigerons ensuite vers Avetonou afin d’entreprendre une marche dans la forêt et visiter le cimetière allemand, les anciennes prisons ainsi que d’anciens bâtiments coloniaux. Au sommet de la montagne, vous pourrez vous perdre dans le château Viale, construit après la Seconde Guerre Mondiale. En redescendant, petit tour (en fonction de votre rythme de marche) vers la cascade d’Agou. Belle promenade en perspective !
Retour dans le village et soirée autour du feu avec contes africains à la clé ! Nuit dans un hôtel à proximité.
Second jour
Départ dès le matin vers la cascade de Womé en taxi-brousse (1h30 de trajet). Pour arriver dans ce lieu paradisiaque, vous devrez affronter des escaliers escarpés. Préparez de bonnes chaussures, le jeu en vaut la chandelle ! En bas, vous pourrez vous baigner dans une eau rafraîchissante et cristalline entourés d’un décor majestueux. Retour en ville vers 17h. Champ libre pour la soirée. Nuit à Kpalimé.
Troisième jour
Départ le matin vers Atakpamé en taxi-brousse (2h30 de trajet). Vous pourrez apprécier la diversité des paysages et traverser de nombreux villages. L’après-midi à Atakpamé sera réservé à la visite de l’ancienne radio allemande (1914) : les ruines de Kamina. Vous logerez ensuite au centre ville près de la cathédrale.
Quatrième jour
Départ le matin vers le barrage de Nangbeto. Prévoir une petite ballade à pied vers les villages à la frontière du Bénin. Retour à Atakpamé. Visite de la ville et nuit dans le centre ville.
Cinquième jour
Départ le matin vers Sokodé (3h de trajet). Un peu de repos avant de se lancer dans la visite du musée régional et de la ville. Vous pourrez y découvrir le passé du Togo et ses traditions. Vous vous endormirez ensuite dans une ancienne bâtisse allemande sur les hauteurs de la ville.
Sixième jour
Petite promenade autour du campement avant d’aller rendre visite aux tisserands. Départ à 12h vers Kara. Petite pause à la faille d’Aledjo, point d’entrée vers toute l’Afrique de l’Ouest ouvert par les allemands au début du XXème siècle. Vous vous arrêterez aux rochers de la mort, un beau point de vue vous y attend. Suivant les circonstances, il sera possible de participer à une partie de chasse avec les jeunes d’Aledjo (nécessitant un extra). Cette journée bien remplie se terminera dans un logement paisible…
Septième jour
Départ de Kara vers plusieurs sites : crash de l’avion présidentiel, safari dans le parc Sarakawa où vous pourrez apercevoir des zèbres, des cobs, des gnous et bien plus encore. Puis vous découvrirez le premier site classé de l’UNESCO, le peuple Koutammakou et ses fameuses Tata Tamberma ! Une architecture qui ne pourra pas vous laisser indifférent. Retour et soirée à Kara.
Huitième jour
Visite du marché de Kara le matin (partage d’un bol de tchoukoutou) et repas dans le fameux maquis « Chez Navi » avant de partir pour Dapaong vers 13h (4h30 de trajet). Après un trajet folklorique et une diversité de paysages étonnante, une charmante auberge vous accueillera les bras ouverts.
Neuvième jour
Visite du barrage de Dalwak et des grottes de Nano (site récemment classé à l’UNESCO). Belle ballade en moto en perspective dans le paysage des Savanes. Prévoyez 1h30 de marche aller afin d’accéder aux grottes nichées dans les falaises. Pour les plus résistants à la chaleur et à l’effort, visite de la ville de Dapaong et de ses rues animées.
Dixième jour
Trajet en bus de Dapaong à Lomé. Journée fatigante mais obligatoire. Nuit récupératrice à Lomé.
Onzième jour
Réveil et prise d’un taxi direction Aného. Visite d’Aného et de ses anciennes bâtisses coloniales. Puis marche sur la plage et repas sur place. Les plus téméraires pourront se jeter à l’eau si les vagues ne vous effraient pas. Direction Agbodrafo jusqu’à une charmante auberge située sur les rives du lac Togo. Vous disposerez d’une après-midi détente aux bords du lac. Possibilité d’aller à nouveau à la plage ou de visiter le puits des enchaînés (supplément). Nuit sur place.
Douzième jour
Traversée du lac Togo en pirogue afin de visiter la ville vaudou de Togoville. Vous pourrez vous promener dans une ambiance très fétichiste et traditionnelle en compagnie d’un guide d’une jeune association. Parmi les réjouissances prévues, le ponton Jean-Paul II, la grande église allemande, les nombreux fétiches et les arbres à palabre. Retour à Lomé par le même chemin (traversée du lac puis taxi).
 
Tarifs
Excursion Diversité : 65 600 FCFA (100€)
Excursion Au Bord du Lac : 60 000 FCFA (91€)
Excursion Sud : 138 000 FCFA (210€)
Excursion Explorateur : 255 000 FCFA (389€)

Les prix indiqués comprennent l’hébergement, les transports, la restauration et le guide pendant toute la durée de l’excursion.
Les volontaires payent en une fois avant le départ et n’ont plus à sortir leur porte monnaie de l’excursion.

Carte Google Map pour chacune des excursions
Mettre lien Facebook album photos.

Quelles sont les formalités d’entrée au Togo ?

Formalités d’entrées au Togo

Pour entrer au Togo, le volontaire doit solliciter un Visa auprès des missions diplomatiques et consulaires mandatés par le Togo. Ils peuvent être d’une durée de 30 jours, ou de deux ou trois mois. Cliquez ici pour accéder au site internet du Togo en France.




Document pour l’obtention du VISA

Dès la réception de la fiche d’inscription dûment remplie et la confirmation de votre vol, nous vous enverrons les documents indispensables pour vous faciliter les formalités d’obtention du Visa :

-    La lettre d’invitation de l’association
-    L’attestation d’hébergement au Togo
-    La lettre de Voisins Solidaires Togo au Consulat du Togo dans votre Pays
-    La lettre de reconnaissance officielle de Voisins Solidaires Togo obtenue auprès du gouvernement togolais

Par ailleurs, un certificat international de vaccination contre la fièvre jaune est exigé aux différents points d’entrée du pays.

En France, vous pouvez obtenir ce certificat auprès de l’Institut Pasteur.

Quelques informations sur le Togo

Indépendant depuis le 27 Avril 1960, le Togo couvre une superficie totale de 56 600 Km2.  Habité par une mosaïque de peuples, appartenant à des souches différentes et comportant une quarantaine d’ethnies, la population à été estimé à plus de 6 000 000 d’âmes en 2011.

Les principales villes sont : Lomé (la capitale), Sokodé, Kara, Atakpamé, Kpalimé, Bassar, Dapaong et Mango.


Le pays est divisé en cinq régions qui ont chacune leurs spécificités :

•    Région Maritime

Dans cette région, on retrouve des villages historiques tels que Togoville, Glidji avec la forêt sacrée, Agbodrafo dénommée Porto Seguro par les navigateurs ou vous découvrirez la maison des Esclaves et Anèho, deuxième capitale du Togo pendant la période coloniale allemande.

Sur le Lac Togo, magnifique plan d’eau, vous pratiquerez la voile et le ski nautique.

Le fleuve Mono offre à ses visiteurs des traversées insolites en pirogue et une découverte passionnante de crocodiles et d’hippopotames.

La bande littorale sablonneuse qui limite la plaine côtière est les domaines de la cocoteraie.
Le visiteur découvrira le visage séduisant de Lomé, la capitale, avec ses grands marchés, ses superbes hôtels, ses plages de sable fin et ses rues ombragées et animées.

•    Région des Plateaux

Avec son doux climat de montagne, la région des plateaux offre à ses visiteurs la possibilité de découvrir des sites et monuments comme le Château Vial, les grottes aux chauves-souris de Kévuvu, les monastères de Djogbégan et de Kuma, ainsi que les cascades de Kpimé et d’Aklowa. La visite des centres-écoles de sculptures d’art, de batiks et de macramé de Kloto et d’Atakpamé permet aux touristes d’emporter des souvenirs.

Atakpamé, bâtie à 500 m d’altitude, a toujours été une ville refuge depuis l’antiquité. A quelques kilomètres de la ville, on pourra voir les ruines de la base allemande de Kamina, qui était reliée directement par radio à Berlin. C’est de là que les Allemands firent leur reddition aux alliés.



•    Région Centrale

La réserve de faune de Fasao-Malfakassa avec ses espèces animales (antilopes, éléphants, buffles, oiseaux et primates) est le lieu d’attraction des touristes amateurs de safari – photos.

Un hôtel très confortable, doté d’une piscine, vous y accueille.

En route vers Bafilo, vous serez émerveillés par la faille d’Alédjo, véritable coup de sabre dans la montagne.

•    Région de la Kara

Constituée de massifs volcaniques, la région de la Kara est habitée par les Kabyè, réputés pour leur technique de culture en terrasses sur les sols rocailleux. Le touriste pourra contempler les "monts blancs" Doufelgou, les Château Tamberma classés Patrimoine Mondiale de l’UNESCO en 2004, et les hauts fournaux de Bandjéli et de Nangbani témoins de l’exploitation traditionnelle ancienne du fer.


Le visiteur pourra aussi effectuer des excursions dans le Parc National de la Kéran, dont la faune est constituée d’éléphants, des buffles et d’antilopes, ou aller consulter les crocodiles sacrés de Bapuré. La région de la Kara est d’une richesse folklorique qui incite à la découverte.




•    Région des Savanes

Le Parc National de la "Fosse aux lions" et la réserve de faune de l’Oti offrent aux touristes des troupeaux d’éléphants et d’hippopotames. C’est le domaine par excellence du rônier.

Le visiteur terminera la traversé du Togo par une découverte de la très riche réserve de Mandouri, à l’est, vaste plaine giboyeuse arrosée par le fleuve Oti.

Avant de venir, je peux déjà me rendre utile en France ?

Bien sûr ! Les compagnies aériennes sont en général généreuses sur le poids des bagages en soute (23kg*2 avec la Royal Air Maroc par exemple). Vous pouvez mettre à profit cette capacité de transport pour amener dans vos bagages :

- Du matériel didactique à l’attention des salles de classe
    - cahiers
    - stylos
    - romans pour les primaires et les collégiens
    - manuels scolaires
    - …

- Du matériel médical à l’attention des USP : cliquez ici pour accéder à la liste du matériel médical nécessaire au bon fonctionnement de l’Unité de Soins Périphériques de Segbé.

- Du matériel informatique quel qu’il soit, qui peut trouver au Togo une seconde vie et être d’un grand soutien aux membres de l’association : téléphones portables, ordinateurs portables, appareil photo…

Sites utiles :

Pour s’informer
Wikipédia Togo

Pour partir sereinement
Ariane
France Diplomatie

Pour réserver son billet d’avion
Comparateur de vols
Air France
RAM


PARTENAIRES